VALÉRIE PÉCRESSE

Annonce du débat

Grand Paris Express : de Versailles à Saint-Denis sans passer par Paris ?

Entre La République En Marche et Laurent Wauquiez, quel espace politique pour la « droite de crédibilité » de Valérie Pécresse ?

Pécresse – Hidalgo : paso doble en terrain miné ?

L’Île-de-France : laboratoire territorial ou tremplin national ?

Être une femme politique libérée, est-ce si facile chez Les Républicains ?

L'invité

Libre, on ne sait pas si cette francilienne d’origine l’a toujours été. Soutien de François Fillon puis d’Alain Juppé, elle a décidé de rester dans un parti dont elle se sent aujourd’hui étrangère, ne partageant même pas les idées de son leader.
Le parcours de notre invité de ce soir est on ne peut plus classique pour une personnalité politique : passée par le lycée Sainte-Croix de Neuilly et une classe préparatoire à Sainte- Geneviève, Valérie Pécresse sort diplômée d’HEC et de l’ENA (promotion Condorcet). Chiraquienne de 1994, elle sait que la politique est une histoire de patience. Nommée Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche en 2007, notre invitée lance la même année une réforme jugée comme l’une des principales réussites du mandat Sarkozy et qui fait encore aujourd’hui la fierté de la droite : l’autonomie des universités. Mais cette femme ambitieuse ne s’arrête pas là. En 2011, elle remplace François Baroin à Bercy, comme Ministre du Budget.
Finalement, après une tentative infructueuse, l’ancienne députée des Yvelines devient la première femme Présidente du conseil régional d’Ile-de-France, un rôle qui lui permet notamment de souvent donner la réplique à la maire de Paris, Anne Hidalgo.
A 50 ans, celle qui pourrait être surnommée la « girouette du camp Juppé » n’a pas l’intention d’endosser la tenue de léopard d’opposante choc à Laurent Wauquiez. Son but, dit-elle, c’est d’offrir des idées. C’est aussi, pourrait-on ajouter, d’occuper le terrain sans pour autant assurer la permanence, au sein d’un parti qui reste à reconstruire.

Résumé du débat

La présidente aborde vite les sujets de fond : logement et transport sur fond de Grand Paris. « À la région, on peut y faire des choses incroyables si on s’en donne les moyens. On peut faire d’une deux-chevaux une Alpine ». L’ancienne ministre fustige les socialistes sur le sujet du logement, secteur qu’elle se targue d’avoir affranchi de normes inutiles. Dans la même dynamique, la présidente affirme avoir été « baladée » sur le sujet du Grand Paris Express. Les responsables ? L’ancien gouvernement, qui n’a rien laissé paraître du retard des travaux d’après l’invitée. Sur le volet politique nationale, Madame Pécresse reconnaît volontiers que si la droite était au pouvoir, elle ferait des réformes similaires à celles du gouvernement actuel même si ces dernières ne restent pas assez « ambitieuses ». En revanche, l’attitude de la majorité sur le sujet de la sécurité est jugée « angélique ». L’ancienne ministre souhaite un abaissement de la tolérance sur le sujet terroriste et la construction en urgence de prisons à cet effet. Nous souhaitons un bon retour à la présidente de région, qui aura bientôt le plaisir de travailler de l’autre côté du périphérique. Déménager du 7ème arrondissement à la Seine-Saint Denis, tout un symbole.

Valérie Pécresse aux Mardis de l'ESSEC le 27 mars 2018

 

« L’objectif, aujourd’hui, est de construire une région multipolaire, qui peut accepter que le centre ne soit pas Paris . »

Valérie Pécresse

Présidente de la Région Ile-de France

NOS PARTENAIRES

Mazars est une organisation internationale, intégrée et indépendante spécialisée dans l’audit, le conseil ainsi que les services comptables, fiscaux et juridiques. En savoir plus
weave, un cabinet de conseil qui se pose en agitateur depuis 2001. Spécialiste du conseil en stratégie opérationnelle, weave offre un angle de vue décalé à ses clients et préconise des solutions en rupture. En savoir plus
Créée en 1989 par Philippe Journo, la Compagnie de Phalsbourg, promoteur, développeur, constructeur et gestionnaire immobilier, est aujourd’hui un des acteurs majeurs du marché de l’immobilier commercial en France. En savoir plus